C’est Noël – Jour 7

C’est Noël – Jour 7
C’est Noël – Jour 7

Dernier jour de l’année. Profitez en bien. Et profitons de cette méditation pour se poser une dernière fois avant 2020.

Un sacré mystère : 3 = 1

« Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître. »

Un conseil : relisez à volonté l’évangile de ce jour (Jn 1, 1-18). Ce texte biblique relate magnifiquement la révélation de Dieu.

Ensuite concentrons-nous sur ce dernier verset dans lequel l’auteur tente de nous expliquer une partie du mystère de la Trinité. Il nous explicite les liens entre Dieu, le Père et le Fils. Il s’agit d’une relation mystérieuse. Tout d’abord, personne n’a jamais vu Dieu. Mais Dieu a envoyé son Fils Unique grâce à la troisième personne de la Trinité, l’Esprit Saint, comme nous le professons tous les dimanches dans le Symbole des apôtres : « Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit ».

Ensuite l’auteur nous révèle que le Fils unique est Dieu. Jésus-Christ est en effet, le fils unique de Dieu et il est 100% homme et 100% Dieu. Ceci est aussi présent dans le symbole de Nicée-Constantinople : « Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles ; il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu ». Ici nous constatons le lien entre le Fils et le Père. Jésus-Christ est né du Père, il est dans le sein du Père. Entre Dieu le Père et Dieu le Fils il existe donc une relation filiale. L’amour liant ces deux personnes de la Trinité y est donc omniprésent.

Enfin, ce même extrait du symbole de Nicée-Constantinople nous indique que le Fils unique de Dieu est lumière. La lumière nous fait mieux voir, nous révèle ce qui est dans l’obscurité. C’est pour cela que Jésus est la vraie lumière, en effet il nous a fait connaître Dieu par ses actes, par sa parole, par sa prière et il continue de le faire à chaque fois qu’on le prie. Continuons à prier. Rendons grâce à Dieu pour tout ce qu’Il nous a révélé de Lui durant cette année 2019 et demandons lui de continuer à prier avec autant (ou davantage) d’ardeur afin d’être plus uni à Lui durant cette nouvelle année qui s’ouvre à nous.

Pour suivre ce calendrier

Pour continuer de suivre ce calendrier, n’hésitez pas à visiter cette page.
Enfin, pour suivre les propositions de l’ACER à l’approche de Noël, ça se passe par ici : https://www.facebook.com/JeunesCathosRennes/

À demain, en 2020 ?